> > > 2012

 

26 décembre

Question écrite du Député du Haut-Rhin (UMP), Jean-Louis Christ à la Ministre de la Santé sur la mise en place des SCMR

M. Jean-Louis Christ interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur son projet d'expérimenter prochainement des salles d'injection de drogue sous contrôle médicale. Réponse écrire de la Ministre de la santé en date du 05 février 2013.

Plus

26 décembre

Philippe Goujon : « Les salles de shoot ne sont pas utiles »

Le député-maire UMP du XVe à Paris, farouche opposant aux salles de shoot, préconise une combinaison d'approches sanitaire, sociale, répressive, judiciaire et éducative.

Plus

25 décembre

Question écrite du Députée de Paris (PS), Seybah Dagoma à la garde des sceaux sur la mise en place des SCMR

Mme Seybah Dagoma interroge Mme la garde des sceaux sur son projet d'expérimenter prochainement des salles d'injection de drogue sous contrôle médicale.

Plus

17 décembre

Salles de consommation : les conseils de nos voisins européens

Le Forum européen pour la sécurité urbaine s'est positionné clairement pour l'expérimentation des salles de consommation à moindre risque, lors de sa conférence sur le futur de la prévention les 12,13 et 14 décembre 2012. L'occasion également, pour certains responsables européens, de mettre en garde contre quelques pièges à éviter lors de la mise en place de ces établissements de santé et de sécurité publique.

Plus

16 décembre

Salle de shoot : Annemasse Agglo partenaire de la réflexion mais pas de l'expérimentation

Une délégation de techniciens de l'Agglo a participé aux réunions de réflexion mais l'Agglo ne s'est pas engagée dans la démarche d'expérimentation souhaitée par la ministre de la santé Marisol Touraine.

Plus

15 décembre

SCMR : Quatre projets parvenus à la MILDT

Plusieurs villes sont sur les rangs pour tenter l'expérience d'une salle de consommation de drogue en 2013 en France, mais souhaitent une décision rapide du gouvernement pour ne pas fragiliser la campagne des municipales de 2014.

Plus

13 décembre

Lille : Pas besoin de "salles de shoot" selon la ville

Pour le CAARUD Ellipse - association qui accueille, accompagne et fournit du matériel de consommation aux usagers de drogues -, avoir une salle d'injection serait « logique et dans la continuité de son action ».

Plus

12 décembre

Strasbourg sur les rangs pour accueillir une des salles de consommation à moindre risque

La Ville de Strasbourg est sur les rangs pour accueillir un des centres d'injection supervisée souhaité par le ministère de la Santé. L'association Ithaque, soutenue par la municipalité, présentera un projet en janvier. Si le dossier est retenu, la première salle de shoot pourrait ouvrir au premier semestre 2013.

Plus

12 décembre

Montréal : Les services d'injection supervisée devront attendre

La direction de santé publique de Montréal, qui devait présenter hier son «plan de démarrage» en vue d'ouvrir cinq services d'injection supervisée (SIS) a reporté le dépôt du projet à une date indéterminée. Elle affirme que la préparation de sa demande d'autorisation au gouvernement fédéral s'avère beaucoup plus complexe que prévu. Il faut dire que personne n'a encore testé le jugement de la Cour suprême qui a reconnu l'an dernier la légalité de tels lieux, mais en fonction de critères très stricts.

Plus

10 décembre

38.000 euros pour la salle de shoot

Lundi 10 décembre 2012, le conseil de Paris a adopté à la majorité une subvention à l'association Gaia qui travaille sur l'ouverture d'une salle de consommation de drogue dans la capitale. La première du genre devrait ouvrir à proximité des gares du Nord et de l'Est.

Plus

10 décembre

Les salles de shoot sont "une réponse pragmatique"

La capitale subventionnera les salles de shoot.?Le conseil de Paris devait accorder ce lundi 38 000 euros à l'association?Gaïa qui devrait gérer une telle structure d'ici à six mois.?Un pas de plus vers l'expérimentation dont se félicite Jean-Marie Le Guen, député PS et adjoint au maire de Paris en charge de la Santé.

Plus

08 décembre

A Paris, les élus "confiants" dans l'adhésion des habitants

Voilà à quoi cela ressemblerait : huit postes pour l'injection, quatre pour l'inhalation, de 150 à 200 passages par jour, huit infirmiers et éducateurs, et des vacations de médecins et d'assistants sociaux. Un refus des mineurs, des personnes en état d'ébriété, trop agitées ou déjà sous drogue. C'est le projet parisien de salle de consommation à moindre risque, développé par l'association Gaïa-Paris avec Médecins du monde.

Plus

08 décembre

Les salles de shoot sous la pression des municipales

La ministre de la santé l'a affirmé à plusieurs reprises: il y aura des expérimentations de salles de consommation de drogue à moindre risque en 2013. "On peut avoir une politique extrêmement ferme (...) de lutte contre la consommation, et en même temps soigner ceux qui se droguent, parce que c'est une maladie", a déclaré Marisol Touraine, en novembre. La fenêtre de tir est étroite. Le gouvernement est tiraillé entre la volonté de choisir les villes qui s'engageront dans l'expérimentation en prenant le temps de la concertation et le besoin de faire vite car les élections municipales de 2014 approchent à grands pas.

Plus

07 décembre

Salle de shoot : le projet avance à grands pas

Le projet d'implanter une salle de shoot à Paris avance à grands pas. En début de semaine prochaine, la majorité soumettra à délibération, devant le Conseil de Paris, l'attribution d'une subvention départementale de 38 000 € à l'association Gaïa, qui œuvre pour l'ouverture de salles de consommation à moindre risque.

Plus

04 décembre

La Ville de Paris subventionne la future salle de shoot

Bientôt une salle de shoot à Paris ? La capitale s'y prépare activement, en tout cas. La preuve : au prochain conseil de Paris, la Ville déposera une délibération afin d'accorder une subvention de 38.000 euros à Gaïa-Paris, une association qui milite pour l'ouverture de salles d'injections supervisées. Outre cette contribution financière, la Mairie passera une convention avec l'association afin " de participer à la phase de préfiguration d'au moins une structure médico-sociale innovante ", précise le texte soumis au vote la semaine prochaine.

Plus

30 novembre

Pour le GREA il est temps de remettre la question des salles de consommation à Lausanne sur la table

Alors que les espaces de consommation sont entrés dans les mœurs alémaniques, les Romands privilégient la répression. Le Groupement d'études des addictions monte au créneau.

Plus

November 30

Ottawa : Researchers call for safe injection sites

Researchers behind a four-year scientific study have recommended the establishment of two safe injection sites for Ottawa which they say would help drug users and reduce drug use in the capital.

Plus

20 novembre

Question écrite du Député de Côtes-d'Armor (UMP), Marc Le Fur à la Ministre de la Santé sur la mise en place des SCMR

M. Marc Le Fur interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur son projet d'expérimenter prochainement des salles d'injection de drogue sous contrôle médicale. Réponse écrire de la Ministre de la santé en date du 18 décembre 2012.

Plus

20 novembre

La ville de Esbjerg aura ses salles de consommation à moindre risque

Après les trois salles de consommation à moindre risque à Copenhague (dont deux mobiles), la ville de Esbjerg va prochainement en ouvrir.

Plus

20 novembre

Dans une salle de shoot à Berlin, faire la morale ça n'aide personne

Chaque jour, entre 20 et 40 clients sonnent à la porte du 51 de la Birkenstrasse, en plein centre de Berlin, pour prendre héroïne, cocaïne, crack, dans une salle de consommation où on se garde de faire la morale car ça n'aide personne.

Plus

19 novembre

Salles de shoot : deux généralistes parisiens sautent le pas

La France aura bientôt ses salles d'injection de drogue supervisées. Marisol Touraine l'a confirmé la semaine dernière et devrait bientôt annoncer les premières implantations. De leur côté, deux confrères n'attendent que le feu vert des pouvoirs publics pour se lancer. Ils nous ont présenté leur projet mené sous l'égide de Médecins du Monde dans le nord-est de la capitale.

Plus

19 novembre

Le maire de Nancy dit « OUI » aux «salles de shoot» dans sa ville

André Rossinot a affirmé samedi sur France 3 Lorraine, qu'il était favorable à l'expérimentation des salles de shoot à Nancy. Selon lui, des synergies existeront avec le CHU et l'ensemble des acteurs associatifs. « Un travail est déjà engagé » a-t-il affirmé dans l'émission La Voix est Libre.

Plus

18 novembre

Marisol Touraine, Ministre de la santé : Premières expérimentations des "salles de shoot" en 2013

Les premières expérimentations de salles de consommation de drogues, dites "salles de shoot", auront lieu courant 2013, a annoncé dimanche 18 novembre la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine.

Plus

13 novembre

Question écrite du Député de Moselle (UMP), Alain Marty à la Ministre de la Santé sur la mise en place des SCMR

M. Alain Marty interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur son projet d'expérimenter prochainement des salles d'injection de drogue sous contrôle médicale. Réponse écrire de la Ministre de la santé en date du 18 décembre 2012.

Plus

13 novembre

Question écrite du Député de l'Oise (UMP), Jean-François Mancel à la Ministre de la Santé sur la mise en place des SCMR

M. Jean-François Mancel interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur son projet d'expérimenter prochainement des salles d'injection de drogue sous contrôle médicale. Réponse écrire de la Ministre de la santé en date du 18 décembre 2012.

Plus

08 novembre

Lausanne va ouvrir un lieu d'accueil des personnes toxicodépendantes désocialisées, avec tolérance de consommation d'alcool

L'ouverture de la nouvelle "Terrasse" interviendra à l'automne 2013. En attendant, un lieu d'accueil provisoire pour les personnes toxicodépendantes, avec tolérance de consommation d'alcool, sera ouvert à St-Martin 18.

Plus

31 octobre

L'Académie nationale de Médecine crée un groupe de travail pluridisciplinaire sur les centres de consommation de drogues supervisée

Plus

11 octobre

Marisol Touraine, Ministre de la santé : " je souhaite que nous puissions aboutir dans un délais rapide sur les salles de consommation "

Marisol Touraine, ministre de la santé, répondait aux questions des auditeurs. Elle a répondu notamment à la question d'Elisabeth sur les salles de consommation à moindre risque. Voici la retranscription de l'interview.

Plus

09 octobre

Une salle de consommation de drogue prête à être expérimentée à Paris

Médecins du Monde (MDM) et l'association Gaïa-Paris ont présenté mardi devant la presse leur projet de salle de consommation de drogue, espérant que le gouvernement donnera rapidement son feu vert pour expérimenter cette structure à Paris.

Plus

09 octobre

Communiqué de presse inter-associatif

Salle de consommation à moindre risque : premier pas pour une relance de la politique de réduction des risques.

Plus

05 octobre

Salle de consommation de drogues à Esch prête en 2014

Vendredi la fondation "Jugend- an Drogenhëllef" en collaboration a présenté le projet pour une salle de consommation à moindre risque rue de Luxembourg.

Plus

02 octobre

Question écrite du Député du Vaucluse (Extrême droite ; Maire d'Orange), Jacques Bompard à la Ministre de la Santé sur la mise en place des SCMR

M. Jacques Bompard interroge Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur son projet d'expérimenter prochainement des salles d'injection de drogue sous contrôle médicale. Réponse écrire de la Ministre de la santé en date du 18 décembre 2012.

Plus

01 octobre

Ouverture de la première salle de consommation à moindre risque fixe à Copenhague

Aujourd'hui s'ouvre au Danemark la première salle de consommation à moindre risque fixe dans le quartier de "Vesterbro" à Copenhague.

Plus

october 01

Australian Medical Association gets behind safe injecting rooms

THE Australian Medical Association has called for the trial of a supervised injecting facility in Victoria to prevent overdoses and help control the spread of blood-borne diseases including hepatitis C.

Plus

27 septembre

Sondage Ifop pour Valeurs actuelles : Les Français et les salles de consommation de drogue

Alors que certaines voix au sein du PS parisien se sont élevées pour demander l'ouverture de salles de consommation de drogue sous contrôle médicale, les Français sont majoritairement opposés à cette proposition à hauteur de 55 %. Cette enquête enregistre un retournement et un durcissement de l'opinion (perceptible également sur d'autres thématiques concernant la sécurité) puisqu'en 2010, « seuls » 47 % des Français étaient défavorables à ce projet. Sans surprise, c'est dans les rangs des sympathisants de l'UMP et du FN (respectivement 66 et 69 %) que l'opposition est la plus vive, on notera néanmoins que 41 % des sympathisants de gauche se disent également défavorables à l'ouverture de tels lieux. Toutes les catégories socio-professionnelles y sont opposées à l'exception des cadres supérieures et professions libérales (57 % de favorables), davantage adeptes du « libéralisme culturel ». De la même façon, une courte majorité (54 %) des habitants de l'agglomération parisienne s'y montre favorable.

Plus

24 septembre

MILDT : Changement de cap sur la lutte contre la drogue et la toxicomanie

Nommée à la tête de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) le 12 septembre dernier, Danièle Jourdain Menninger détaille sa feuille de route. L'ancienne inspectrice générale des affaires sociales promet un changement de cap au sein de la mission où la prévention, le soin et la répression seront placés au même niveau.

Plus

September 21

Supervised injection sites in Ireland?

A number of TDs have recently expressed their frustration over inadequate needle disposal services following recent reports of nine year-old Holly Sheehy, who had to undergo prophylactic treatment for blood borne diseases, including HIV and Hepatitis C, following her contact with an inadequately disposed syringe in a residential area in Limerick. The issue has generated a lot of political focus. Several TDs have confirmed that they see supervised injection sites as a topic of possible consideration to ensure similar incidences are not repeated in the future.

Plus

17 septembre

Drogues injectables : un documentaire pour piquer les consciences

(Québec) Avec la diffusion prochaine de leur documentaire Pas de piquerie dans mon quartier, les frères Jonathan et Jean-Laurence Seaborn présentent un éclairage unique sur la vie des utilisateurs de drogues injectables.

Plus

14 septembre

La ville de Lille est-elle favorable aux " salles de shoot " ?

Lille va-t-elle accueillir des salles de consommation à moindre risque ? Le débat a été relancé au niveau national, et si la municipalité a participé à des travaux de réflexion, elle n'a toujours pas pris position de manière officielle sur le sujet. Au grand dam des associations.

Plus

10 septembre

Salles de consommation à moindre risque : la (longue) réflexion lilloise

Le fossé se creuse entre des associations de prévention qui réclament des lieux d'injection assistée et des pouvoirs publics qui prennent leur temps pour réfléchir à la question.

Plus

07 septembre

Liège : Le bourgmestre relance l'idée de salles de consommation

A la suite des photos publiées dans la presse et le ras-le-bol des patrons de la Maison du Pékèt, le bourgmestre, Willy Demeyer, relance le projet de salles pour les toxicomanes.

Plus

September 07

Life-expectancy jump astounds

Public-health experts are astounded by new statistics that show residents of the drug-and disease-riddled Downtown Eastside in Vancouver are now living nearly as long as the average British Columbian.

Plus

06 septembre

" Salle de shoot " : Le vrai projet

Entretien avec Jean-Pierre Lhomme du Centre médical Marmottan et Président de l'association Gaïa-Paris. En collaboration avec l'Organisation non gouvernementale (ONG) médecins du monde, ce médecin généraliste a travaillé, avec son équipe, et aussi avec d'autres professionnels du soin en toxicomanie sur le projet de " salle de consommation à moindre risque et à visée éducative " à Paris.

Plus

September 06

California Users' Union fights for safe injection site

A San Francisco group argues that America's first supervised injection facility would bring major health benefits.

Plus

05 septembre

Salles de shoot : la bronca policière

Les forces de l'ordre craignent que les centres d'injection de drogue servent de terreau à la délinquance.

CP du Réseau Français de RDR 06/09/2012: Salle de consommation à moindre risques: mais que fait la police ?

Plus

29 août

Communiqué de presse d'Act Up Paris, AIDES, Fédération Addiction, Gaîa Paris, Médecins du Monde, Réseau Français de Réduction des risques, Sidaction et SOS Hépatites Fédération :

Les SCMR : un dispositif validé par la science et l'expérience de terrain.

Plus

29 août

Drogues : "Il est urgent d'expérimenter les salles de consommation !"

Alors que le député Le Guen relance le débat sur l'ouverture des salles de shoot, Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction, et Pierre Chappard, coordinateur du Réseau Français de Réduction des risques, prennent la parole pour défendre l'utilité de ces lieux.

Plus

29 août

Salles de shoot : le FN appelle à écarter cette idée "délirante"

Le vice-président du FN, Florian Philippot, a appelé le gouvernement à "rapidement écarter" l'idée "délirante" de salles de shoot. La proposition a été avancée mercredi par le député PS Jean-Marie Le Guen au nom de la prévention et de la sécurité.

Plus

29 août

Salles de shoot : l'UMP hostile

L'UMP a redit mercredi son hostilité à l'ouverture de salles de shoot comme l'a proposé le député PS de Paris Jean-Marie Le Guen, prônant la prévention de la toxicomanie plutôt que son encadrement.

Plus

29 août

Salles de shoot : le débat relancé

Le député PS, Jean-Marie Le Guen, a demandé au gouvernement d'autoriser la création de salles d'injection de drogue. Un sujet polémique en France mais qui pourrait avoir fait son chemin au sein du gouvernement.

Plus

29 août

M. Le Guen (PS) appelle le gouvernement à autoriser les salles de shoot

Le député socialiste et adjoint au maire de Paris Jean-Marie Le Guen demande au gouvernement d'autoriser la création de salles d'injection de drogue, notamment face à l'augmentation de la consommation d'héroïne à Paris, dans une interview au Parisien daté de mercredi.

Plus

28 août

Milan : Plus de 6 000 signatures pour l'ouverture de salles de consommation à moindre risque

Une initiative populaire a déposé, au bureau des élections de la municipalité; plus de 6 000 signatures pour réclamer l'ouverture de salles de consommation à moindre risque.

Plus

09 août

Des centres de consommation de drogue qui font débat en Colombie

Le maire de Bogota Gustavo Petro (gauche) a proposé d'ouvrir des centres de consommation contrôlée de drogue pour tenter de juguler la criminalité liée au trafic, suscitant de vives critiques contre ce projet jugé par certains illégal et contre-productif.

Suivre le débat sur les centres de consommation de drogue en Colombie (2012)

Plus

03 août

Gaïa Paris et Médecins Du Monde ouvriront une salle de consommation à moindre risque et à visée éducative à Paris fin 2012, début 2013

L'information était connue depuis plusieurs mois, mais a été dévoilée le 1er août par l'AFR sur son site internet : La première SCMR française ouvrira d'ici quelques mois à Paris.

Plus

23 juillet

Brochure "QUI S'Y FROTTE, NE S'Y PIQUE PAS FORCEMENT"

On observe régulièrement des attitudes NIMBY (Not In My BackYard = Pas dans mon jardin et implicitement, dans le jardin de l'autre si ça vous arrange) lors de l'implantation d'établissement du type CAARUD ou CSAPA dans un quartier, une rue. Tous les habitants s'accordent en général à dire que les consommateurs de drogues doivent être aidés et pris en charge et l'idée d'une structure spécialisée est positive. Toutefois, certains diront "oui" à cette structure "mais nous ne voulons pas de toxicomanes dans notre rue !" : attitude NIMBY. D'autres diront "le projet est intéressant, la drogue est un problème grave de notre société, il est triste de voir ces personnes comme cela et il faut les aider." Cependant votre projet n'est pas réfléchi, il est bricolé et sera donc peu efficace pour ces personnes. Il ne fera que renforcer l'image déjà négatif du quartier, la perception de dégradation et le sentiment d'insécurité." : attitude NIMBY. Cette brochure peut-être un support d'informations et de dialogues avec les habitants d'un quartier, d'une rue, en amont d'une implantation d'une structure (CAARUD, SCMR, CSAPA...).

Suite

20 juillet

Le Maire de Nice (UMP), Christian Estrosi, se dit "favorable à l'expérimentation d'une salle d'injection"

Interrogé sur la pertinence de créer au sein d'un CAARUD une salle "de shoot", Christian Estrosi a affirmé "qu'à titre accessoire et expérimental comme à Paris, je suis favorable à une salle d'injection".


Communiqué de presse du Réseau Français de RDR du 20/07/2012 : Les salles de consommation, encore !

Communiqué de presse de la Fédération Addiction du 20/07/2012 : Salle de consommation, sortir de l'urgence : pour une autre politique des addictions

Suite

02 juillet

Injection supervisée : plusieurs sites pourraient voir le jour à Montréal

Le projet de création de sites d'injections supervisées se précise. L'Agence de la santé de Montréal a adopté, en juin, le plan de la Direction de la santé publique qui propose que les utilisateurs de drogue reçoivent des services dans différents quartiers de la métropole. Reportage fort intéressant de la journaliste Hélène Pichette à l'émission L'été du monde à la radio de Radio-Canada sur le projet de sites d'injection supervisée à Montréal. Ce reportage permet de mieux connaître le projet et ses divers sites, et formule aussi des réponses aux craintes formulées par divers acteurs.

Plus

25 juin

Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales et de la santé : « Les salles de consommation à moindre risque sont intéressantes et utiles »

Communiqué de presse du Réseau Français de Réduction des Risques

Plus

13 juin

Le parlement Danois vote la modification de la loi sur les stupéfiants

Le parlement Danois vote la modification de la Loi sur les stupéfiants (L.185) autorisant ainsi les municipalités à financer des Salles de consommation à moindre risque.

Plus

June 08

New Provincial Guidance for supervised injection services in BC

Supervised injection sites help save lives and protect communities. This was the conclusion of over 30 research studies on Vancouver's own supervised injection site known as Insite. And Canada's Supreme Court agreed in September 2011, ordering the federal Minister of Health to grant a section 56 exemption to the Controlled Drugs and Substance Act to allow Insite to continue to operate.

Guidance document Supervised Injection Services, Ministry of Health BC, March 2012

Plus

24 mai

TRIBUNE
par Bernard BERTRAND

Lettre au Premier ministre - Pour des structures d'accueil, de consommation à moindre risque supervisée et à visée éducative

Monsieur Le Premier ministre,

Depuis mai 2010, les associations (CAARUD, CSAPA...), les intervenants de terrains (médecins, infirmières, éducateurs, assistantes sociales...) en lien avec les associations de malades, accompagnent des personnes qui font usage de drogues et voient quotidiennement l'environnement dans lequel évoluent ces personnes et les conséquences de telles habitudes, réclament l'ouverture expérimentale de structures d'accueil et de consommation à moindre risque supervisée et à visée éducative (SCMR).

Plus

18 avril

Les usagers de drogues de Copenhague obtiennent leur salle d'injection (fixe)

La commission sociale de la municipalité de Copenhague a décidé que la première salle d'injection sera installée dans le foyer pour homme de Copenhague.

Plus

April 11

Des chercheurs sont d'avis que les sites de consommation supervisée amélioreraient la santé des usagers de drogues à Ottawa et Toronto

Selon une étude publiée aujourd'hui, les villes de Toronto et d'Ottawa bénéficieraient de la création de sites d'injection supervisée. Cette étude, dirigée par Dr Amhed Bayoumi de l'Hôpital St. Michael et Dre Carol Strike de l'Université de Toronto, indique que ces sites pourraient améliorer la santé des usagers de drogues et réduire les méfaits dans cette population ainsi que l'usage de drogues en public. Après quatre ans de recherche indépendante, les Drs Bayoumi et Strike recommandent de créer trois sites d'injection supervisée à Toronto et deux à Ottawa.

Entretien avec Carol Strike, un des auteurs de l'étude Report of the Toronto and Ottawa Supervised Consumption Assessment Study, St. Michael's and University of Toronto, April 2012.

Bayoumi AM, Strike C and al., Report of the Toronto and Ottawa Supervised Consumption Assessment Study, St. Michael's and University of Toronto, April 2012.

Plus

April 04

Insite résiste au test des traités internationaux relatifs au contrôle des drogues

Lors de la 55e assemblée de la Commission des stupéfiants tenue à Vienne du 12 au 16 mars, Damon Barrett, spécialiste des droits de la personne à Harm Reduction International, a parlé candidement lors de la séance plénière des énoncés erronés avancés par l'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) dans son récent rapport annuel (2011) au sujet du centre d'injection supervisé de Vancouver, Insite.

Plus

28 mars

Drogues : le Canada fait fausse route, selon une étude

Le Canada fait erreur en continuant de criminaliser la consommation de drogues et la vente de marijuana, affirme une étude préparée par le British Columbia Center for Excellence in HIV/AIDS qui a été publiée aujourd'hui dans la revue médicale Open Medicine.

Plus

March 20

Montreal to open safe injection sites

Despite many obstacles, Montreal has been pushing for the installation of safe injection sites in their city, which would provide a place for drug addicts to safely inject drugs with medical supervision, helping to prevent overdose and disease and encouraging rehabilitation.

Plus

19 mars

Communiqué de presse du Réseau Français de Réduction des risques

François Hollande pour une relance de la politique de réduction des risques et l'expérimentation de salles de consommation à moindre risque. François Hollande, candidat PS à la Présidence de la république 2012, présente sa stratégie en matière lutte contre le sida et de réduction des risques liés à l'usage de drogues sur le site internet Seronet (AIDES).

Plus

19 mars

Les candidats à l'élection présidentielle 2012 s'expriment sur les salles de consommation à moindre risque

François HOLLANDE : "Je suis favorable à ce qu'on expérimente des actions nouvelles. J'ai entendu avec intérêt les propositions des maires de grandes villes, comme Marseille et Paris, visant à améliorer la réduction des risques en s'appuyant sur des travaux scientifiques et sur les exemples européens. Je leur laisserai donc la possibilité de mener des expérimentations pour améliorer la santé des usagers de drogue et réduire les nuisances dans nos quartiers. Il faudra ensuite évaluer l'impact de ces démarches sur la santé publique et la tranquillité publique, et en tirer les conséquences. Par ailleurs, je l'ai dit, j'initierai un plan spécifique pour la santé des personnes incarcérées et le sujet de la toxicomanie y sera traité."

Plus

15 mars

Témoignage : Travailler dans une piquerie

Pierre a longtemps été accro à l'héroïne. En plus de consommer, il a travaillé dans une piquerie à vendre pour la mafia cette drogue qui détruit la vie de ceux qui se l'injectent. De par son expérience, il a des suggestions à proposer quant à l'ouverture des sites supervisés pour héroïnomanes.

Plus

15 mars

Laval n'est pas prêt pour un site d'injection supervisé

Alors que l'Agence de santé et des services sociaux de Montréal donne le feu vert à l'implantation de services d'injection supervisés en matière de drogue, le TRIL, un organisme communautaire et spécialiste de la santé publique estime que Laval est loin de cette réalité.

Plus

14 mars

Sites d'injection supervisés : Washington sermonne Québec

Le Département d'État américain dirigé par Hillary Clinton sermonne le Québec et le Canada sur l'ouverture de sites d'injection supervisés pour toxicomanes. Le Journal a appris que Washington, dans un rapport qu'il vient de rendre public, se dit "préoccupé" par l'arrivée de ces piqueries légales, en évoquant la décision des " autorités québécoises " d'en ouvrir " à Montréal et à Québec. "

Plus

13 mars

Les radicaux veulent 3 salles de consommation à moindre risque à Milan

Dare vita a Milano a tre 'stanze del buco': e' quanto propongono i Radicali con una proposta di delibera di iniziativa popolare su cui ora, con la nascita di un comitato promotore aperto a cittadini e associazioni, si impegnano a raccogliere cinquemila firme.

Plus

21 février

Services d'injection supervisée : un pas de géant vers une société mieux protégée

Difficile de ne pas être interpellée par la récente sortie de la Direction de la santé publique de Montréal en faveur de l'implantation de quatre services d'injection supervisée (SIS) dans la métropole.

Plus

February 17

Insite drug injection site seeing higher number of overdoses

The number of heroin users at the city's supervised drug injection site requiring the use of a potentially life-saving medication to counter the effects of an overdose has steadily increased since September. Coupled with the increased use of Narcan at Insite on East Hastings is the B.C. Coroners Service's investigation into 28 suspected illicit drug overdose deaths in Vancouver since September, eight of which occurred in January.

Plus

15 février

Montréal : Des centres d'injection dans 3 mois ?

D'ici trois mois, Montréal pourrait imiter Vancouver en ce qui concerne les centres d'injections supervisés pour les toxicomanes.

Plus

14 février

Débattre de l'ouverture des centres d'injection supervisés: un devoir politique

Une expertise collective de l'Inserm publiée le 30 juin 2010 "Réduction des risques chez les usagers des drogues" fait apparaître tout l'intérêt que représentent les centres d'injections supervisés (CIS) pour "les usagers à haut risque". Cette étude estime de l'ordre de 200.000 à 250.000 personnes le nombre des "usagers problématiques de drogues en France, et justifie le bien fondé d'une politique de réduction des risques visant tout particulièrement les populations en situation de précarité sociale qui s'injectent des stupéfiants dans un contexte de promiscuité accentuant les risques de contaminations et d'overdoses. Les centres d'injection supervisés se sont mis en place depuis 2003 et apportent des réponses adaptées, selon les évaluations qui en sont faites par les autorités sanitaires et de sécurité publique de pays comme l'Allemagne, l'Australie, le Canada, l'Espagne, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas et la Suisse.

Plus

07 février

Sites d'injection supervisée : Tremblay dit non aux organismes communautaires

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, a annoncé mardi soir une nouvelle condition à la création de sites d'injection supervisée (SIS) dans la métropole : ceux-ci doivent être situés dans des établissements du réseau de la santé et des services sociaux.

Plus

February 06

Supervised injecting facilities: Do they work?

The Centre for Research Excellence into Injecting Drug Use, based at Burnet Institute, last year approved funding for further research to be conducted in 2012 into the feasibility and need for a supervised injecting facility in North Richmond.

Plus

03 février

Abrigado : 2 millions d'euros pour la nouvelle structure d'accueil provisoire

Depuis lundi, les personnes toxicomanes peuvent se rendre dans la structure d'accueil "Abrigado" située route de Thionville, pour consommer leurs stupéfiants en toute sécurité. La nouvelle structure provisoire remplace l'ancienne "Tox-in" devenue vétuste avec le temps.

Plus

January 20

Des centres de consommation de drogue d'ici fin 2014 ?

A DRUG project plans to set up the country's first consumption room to allow users inject drugs under medical supervision. Such a facility is currently illegal under Irish law, but the Anna Liffey project wants to open one by the end of 2014. The agency celebrates its 30th anniversary this year and plans to push the matter with the Government, gardaí and other agencies.

Plus

January 19

Plans for new supervised drug injecting centre in Dublin

THE ANA LIFFEY Drug Project will outline its ambitious strategy for the next three years today, including plans to set up an injecting centre in Dublin.

Plus

January 10

Push for safe injecting room in Footscray

A SEDDON father confronted by drug paraphernalia in a Footscray toilet is part of a growing push for a safe injecting room in the area.

Plus

January 08

Group calls for second supervised injection site in Vancouver

The group that runs InSite says there is a clear need for a second supervised injection site in Vancouver.

Plus

January 03

$600K spent in bid to close injection site underscores Tory stubbornness

VANCOUVER - The Harper government spent hundreds of thousands of dollars in its unsuccessful legal battle against Insite, Vancouver's supervised injection site, according to newly released documents.

Plus