---



Radio-Canada.ca, 18 avril 2011

Insite : l'idéologie ou la science ?

Co-auteur d'une étude sur l'efficacité du centre d'injection supervisé Insite à Vancouver, le Dr Thomas Kerr affirme que les électeurs devraient s'inquiéter d'un gouvernement fédéral qui prend des décisions basées sur l'idéologie et non la science.
 
L'étude du Centre d'excellence de la Colombie-Britannique pour le VIH/SIDA publiée dans la revue médicale britannique The Lancet démontre que le centre d'injection a permis de réduire du tiers le taux de mortalité due à une surdose de drogue.
 
Les conservateurs ont tenté de fermer le centre en 2008, mais la Cour suprême de Colombie-Britannique a déclaré que cela serait inconstitutionnel, car il s'agit d'un service nécessaire. Le gouvernement fédéral a porté la cause devant la Cour suprême du Canada. Les audiences doivent avoir lieu en mai.
 
Un des responsables du centre Insite, Mark Townsend, ne comprend pas l'acharnement des conservateurs de Stephen Harper. Il les accuse d'ignorer les nombreuses études qui démontrent que le centre est bénéfique pour les toxicomanes et pour la communauté.
 
Mark Townsend souligne que l'existence du centre n'est pas un enjeu électoral, car tous les conservateurs ne sont pas contre. Les responsables du centre voudraient bien oublier les batailles politiques au sujet de l'existence du centre et placer tous leurs efforts à lutter contre les méfaits de la drogue.

Source
Direct link to this page