---



18 mars 2015

Les députés votent en commission, l'expérimentation des salles de consommation à moindre risque

L'expérimentation, pendant six ans, de salles de consommation de drogue à moindre risque (SCMR) prévue dans le cadre du projet de loi santé de Marisol Touraine a été votée mercredi 18 mars en commission des affaires sociales par les députés.

Déjà testées dans plusieurs pays, ces salles sont destinées aux toxicomanes précarisés, qui assouvissent leur addiction dans la rue, dans des conditions d'hygiène déplorables. Elles ont également pour objectif de réduire les nuisances dans l'espace public.

Les élus, réunis en commission, ont rejeté plusieurs amendements de suppression de cet article déposés par l'UMP, notamment par Yannick Moreau (Vendée), pour qui ces salles représenteraient « des menaces pour les riverains ». Une nouvelle offensive des détracteurs de ce dispositif pourrait avoir lieu lors du débat général de ce projet de loi, à compter de la fin du mois de mars.

Un centre devait voir le jour en 2013 près de la gare du Nord, à Paris, mais avait été reporté sine die en octobre de la même année, quand le Conseil d'Etat a recommandé, en préalable à toute expérimentation, l'adoption d'une loi, afin d'assurer une meilleure garantie juridique au dispositif.


Source
Direct link to this page
SAVE DRUG USER LIFE