---



todayinliege.be, 07 septembre 2012

Liège : Le bourgmestre relance l’idée de salles de consommation

A la suite des photos publiées dans la presse et le ras-le-bol des patrons de la Maison du Pékèt, le bourgmestre, Willy Demeyer, relance le projet de salles pour les toxicomanes. Cette mesure a fait ses preuves dans huit pays, mais s’était heurtée en Belgique à la législation et à l’opposition de certains partis.
 
Willy Demeyer souhaite donc concrétiser un projet déjà proposé en 2002. Pour éviter que les usagers de la drogue ne s’injectent leur dose en public, des salles pourvues d’une assistance médicale et encadrées par le pouvoir public seraient ouvertes (les stupéfiants ne seraient évidemment pas fournis).
 
Le bourgmestre souhaite en reparler après le scrutin communal. Le projet nécessite l’aval de toutes les grandes formations politiques avant sa soumission au pouvoir fédéral, le seul a pouvoir modifier la législation.


Source

La page a été effacée

Photos publiées sur cette page Facebook
Direct link to this page