English French

03 août 2017

Santé Canada autorise un nouveau site de consommation supervisée à Victoria (Colombie-Britannique)

Pandora Community Health and Wellness Centre

Le premier site de consommation supervisée à Victoria fournira des services nécessaires dans la lutte contre la crise des opioïdes.

Le gouvernement appuie sans réserve la prise de mesures de réduction des méfaits dans le cadre d’une approche globale pour combattre la crise des surdoses qui touche de nombreux Canadiens et des communautés partout au pays.

Le 3 août 2017, Santé Canada a accordé à l’Autorité sanitaire de l’île de Vancouver une exemption lui permettant d’exploiter un site de consommation supervisée au Pandora Community Health and Wellness Centre de Victoria. Quand il aura ouvert ses portes, ce site fixe – le premier à Victoria – offrira à sa clientèle des services d’injection supervisée, de même que d’autres services de réduction des méfaits et de counseling.

Les données probantes canadiennes et internationales révèlent que les sites de consommation supervisée, lorsqu’ils sont bien établis et bien gérés, peuvent sauver des vies sans augmenter la consommation de drogues et la criminalité dans les environs. Les sites de consommation supervisée réduisent la propagation de maladies transmissibles et le nombre d’infections, diminuent les visites aux urgences et les hospitalisations liées à la consommation de drogues injectables et font baisser le nombre de morts par surdose.

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour combattre la crise de santé publique associée aux surdoses d’opioïdes partout au pays et aux morts qui en découlent. Notre approche, qui est exhaustive, axée sur la collaboration ainsi que la compassion et fondée sur de solides données probantes, vise résolument à sauver des vies de même qu’à protéger la santé et la sécurité de la population canadienne.

Le projet de loi C-37, qui a reçu la sanction royale le 18 mai 2017, simplifie le processus de demande pour des sites de consommation supervisée sans mettre en danger la santé et la sécurité des clients, du personnel ou des résidents des environs. À ce jour, Santé Canada a autorisé un total de 16 sites de consommation supervisée au pays.

Source

The official letter from Health Canada to Island Health, approving Victoria's first supervised consumption site
Direct link to this page