Santé

Comment reconnaître sa période d’ovulation ?

comment_reconnaitre_sa_periode_dovulation

Comment reconnaître sa période d’ovulation ?

Savoir reconnaître exactement sa période de fertilité est indispensable pour toute femme qui veut avoir un enfant. Pour cela, le principal paramètre à déterminer est la période d’ovulation, l’événement qui se produit lorsqu’un ovule mature est libéré par l’ovaire, poussé dans la trompe de Fallope et mis à disposition du spermatozoïde pour être fécondé. Découvrez dans cet article toutes les pistes pour connaître votre période d’ovulation.

Ovulation : kézako ?

Environ tous les mois, un ovule va mûrir dans l’un de vos ovaires. Une fois qu’il atteint sa maturité, l’ovule est libéré pour pénétrer dans la trompe de Fallope et se diriger vers l’utérus. Pendant cette période, la muqueuse utérine s’épaissit pour préparer l’ovule fécondé. Mais si aucune fécondation ne se produit, la muqueuse utérine, tout comme le sang, est libérée pour produire les saignements après l’ovulation. L’excrétion d’un ovule non fertilisé et de la paroi utérine constitue d’ailleurs la période de menstruation.

Quelques faits sur l’ovulation

  • Un ovule vit 12 à 24 heures après avoir quitté l’ovaire.
  • Normalement, seul un ovule est libéré à chaque ovulation.
  • L’ovulation peut être affectée par le stress, les maladies ou la perturbation du sommeil.
  • Certaines femmes peuvent avoir de légers saignements pendant l’ovulation.
  • L’implantation d’un ovule fécondé a normalement lieu 6 à 12 jours après l’ovulation.
  • Chaque femme naît avec des millions d’ovules immatures qui attendent l’ovulation pour commencer leur maturation.
  • La menstruation peut survenir même si l’ovulation n’a pas eu lieu.
  • L’ovulation peut survenir même si aucune période menstruelle n’a eu lieu.
  • Certaines femmes peuvent ressentir une douleur près de leurs ovaires pendant l’ovulation.
  • Si l’ovule n’est pas fécondé, il se désintègre et est absorbé par la muqueuse utérine.

Comment connaître ma date d’ovulation ?

La règle veut que l’ovulation ait toujours lieu 14 jours avant la prochaine menstruation. Dans le cas d’un cycle menstruel régulier, il est donc facile de calculer cette période d’ovulation : si vos règles surviendront le 15 du mois, votre ovulation aura le 1er du même mois (15 – 14 = 1er). En revanche, les femmes qui ont des cycles menstruels irréguliers ne peuvent pas utiliser cette technique de calcul pour connaître leur date d’ovulation. Mais pas de panique ! Il existe d’autres moyens pour y parvenir !

Les tests urinaires pour connaître ma date d’ovulation

Il existe des dispositifs de test d’ovulation urinaires en vente en pharmacies. Le fonctionnement de ces dispositifs est très simple : ils réagissent à la présence de l’hormone lutéine dont le taux augmente fortement dans les 30 heures précédant l’ovulation. Pour cela, il faut tremper la bandelette dans l’urine, et un test positif signifie que vous allez passer votre période d’ovulation. Vous constaterez alors deux périodes différentes pour chaque cycle : c’est la courbe de température constituée par un niveau bas (près de 36,5°C) et un niveau plus haut (37°C). Cette fluctuation, quoique minime, de la température est due à la sécrétion de l’hormone progestérone après l’ovulation.

La courbe de température pour connaître ma date d’ovulation

Les professionnels de santé recommandent de mesurer la courbe de température pour connaître précisément la période d’ovulation. Le principe est simple : prenez votre température tous les matins à la même heure pendant trois cycles menstruels, en utilisant toujours le même thermomètre.